Fibroscan sur place

Fibroscan® sur place

QU’EST-CE QUE LE FIBROSCAN® ?

Plus le foie est endommagé par le virus de l’hépatite C, plus son niveau de fibrose (fibrose hépatique) est important.  Autrefois, la méthode de choix pour déterminer l’étendue des dommages était de faire une biopsie du foie. Cependant, faire un prélèvement de tissu vient avec son lot de complications possibles (hémorragie, douleur etc..) en plus d’être techniquement et monétairement demandant.

Heureusement, le Fibroscan® se veut une méthode dite «non-invasive» de détermination de la fibrose hépatique. Cette technique utilise une sonde positionnée à la surface de la peau et un vibreur qui génère une onde de basse fréquence. En mesurant la vitesse de propagation de l’onde, l’élasticité du foie est calculée. Plus le foie est dur (fibrosé), plus la propagation de l’onde est rapide et plus l’élasticité est élevée.

Du point de vue d’un patient, le Fibroscan® ressemble en quelque sorte à une échographie. Il n’y a pas de préparation compliquée, il est sans douleur et la lecture se fait en moins de 5 minutes. Pour être fiable et reproductible, le Fibroscan® doit être fait par un médecin ou technicien formé pour effectuer ce test.

QUELLES SONT SES UTILITÉS ?

La détermination du stade de fibrose hépatique est essentielle chez les personnes porteuses du VHC. D’ailleurs, le Fibroscan® est largement validé et est recommandé par plusieurs lignes directrices sur l’hépatite C (ACEF, AASLD, EASL).

Cette méthode est excellente pour diagnostiquer la cirrhose, en particulier l’exclure, et elle permet d’identifier les sujets au stade de fibrose qui nécessiteront un suivi spécifique (ex : dépistage carcinome hépatocellulaire). Puisque les sujets au stade de fibrose sévère ou de cirrhose sont les plus à risque de complications à court terme, le Fibroscan® a également un rôle pour déterminer l’urgence à débuter et/ou la possibilité de remboursement (RAMQ ou assurances privées) d’un traitement. De plus, le niveau d’élasticité a une valeur pronostique pour prédire les risques de complications des patients cirrhotiques. Enfin, le Fibroscan® a aussi une certaine utilité dans l’évaluation de la réponse au traitement.

Bien que son utilisation est plus connue dans un contexte d’hépatites virales, plusieurs autres indications sont possibles

  • Prédire le risque de complications en cas de cirrhose toutes causes confondues
  • NASH
  • Hépatite et/ou fibrose médicamenteuse
  • (etc..)

QUEL EST MON NIVEAU DE FIBROSE ?

Après un Fibroscan®, votre médecin vous donnera un chiffre de 0 à 4. Il s’agit du niveau de fibrose calculée à partir des lectures du Fibroscan®.

F0= pas de fibrose

F1= fibrose minime

F2= fibrose modérée

F3= fibrose sévère

F4= cirrhose

DISPONIBILITÉ ?

Malheureusement, l’accès au Fibroscan® est relativement difficile au Québec.

La Clinique I.D. est fière de pouvoir offrir ce service pour les patients atteints d’hépatites virales et/ou autres indications grâce a une collaboration avec les ”Cliniques Coverdale”.